La Petite Gâterie de 2015

Petit concentré de 2015 en musique, clips et miam-miam.

Histoire de faire dans l’originalité en ce tout début d’année, vous n’échapperez pas à un énième recap de 2015. Au programme : un top 50, 3 clips qui ont particulièrement attiré mon regard et quelques-unes des meilleures adresses culinaires où j’ai eu l’occasion de me poser pour la première fois cette année.

En gros, ce fût une année riche en découvertes, en rencontres et en concerts. C’est beaucoup grâce au Type, webzine dans lequel j’apporte ma pierre à l’édifice depuis le mois d’avril. Ma casquette de rédactrice m’a permis d’interviewer des artistes que j’apprécie énormément, notamment Thousand et les Husbands. J’ai également rencontré des jeunes gens inspirants comme dernièrement l’équipe du Void (anciennement Hérétic). Merci le Type <3


La bande son de l’année en 50 chansons :

Donc oui 50 chansons, 50 « nouveautés » (toutes ne sont pas de 2015, certaines tirent un peu vers 2014). Elles ne sont pas classées par ordre de préférence, à part pour les premières qui sont celles qui se sont imposées spontanément.

Beaucoup de pop, un peu de rock et pas mal de paroles françaises. Il y a ceux qui paraissent logiques comme Only Real (vu 3 fois en concert cette année, hé oui), HusbandsKid Francescoli, The Districts, Laura Marling, Sufjan Stevens… Et puis, il y a ceux qui dénotent un peu comme le symphonique Pavane, le sautillant Philémon Cimon ou encore les toujours inspirés de Chromatics, qui a signé la BO de Lost River.

Enjoy les 3 heures et 9 minutes de playlist :3


 La Petite Gâterie TV :

1.« Adelaïde »Requin Chagrin

Requin Chagrin, une des meilleures découvertes de l’année. Tout est là dans ce clip : les paillettes, les pirouettes, les paroles murmurées et le prof de gym, à la moustache pleine de miettes, qui matte les jolies gymnastes.

Amour tout plein.

2. « Where is my ego ? » – Husbands

Un ego trip bien stylé. Même s’il est question de soupière quand même.

 3. « The less I know the better »Tame Impala

Sans être une fan du dernier album de Tame Impala, force est de reconnaître que ce clip psychédélique bien teenage est un régal.


La bonne food de 2015 : 

Parlons peu, parlons manger. Pour conclure ce petit recap, voici 3 adresses qui sont devenues mes nouvelles cantines :

Le Black List

Le coffee shop qui m’a fait aimer le café. Les formules du midi sont aussi très chouettes car c’est exactement ce que je recherche : original, copieux mais sans excès et mention bonne conscience. Les gens y sont sympathiques, tout comme la musique diffusée (Devendra Banhart, Radiohead et David Bowie en tête). En plus, il est idéalement situé en plein centre, place Pey Berland. Vous l’aurez compris, c’est avec les doigts en cœur (?) que je vous conseille ce lieu.

La Bocca : 

On m’en a souvent parlé mais je n’ai testé que sur le tard ce restaurant italien, en plein coeur du quartier des Chartrons. Je vous assure qu’il y a de quoi être ému par la mozzarella et par le lambrusco. Il y a également moyen de prendre à emporter leurs bons produits grâce à leur épicerie, située juste en face.

Le Chabrot : 

Situé à deux pas de la place du Palais, Le Chabrot est officiellement mon bar à vins coeur. Le côté franchouillard est savamment étudié mais le principal, les vins et les accompagnements, est bien dingo.


The best is yet to come.

FacebookTwitterPinterestTumblrGoogle Gmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.